• Margaux Carlier

Cybersécurité : on en parle demain à Cognac.

Grand Cognac et le SPN, le Réseau des professionnels du numérique de Poitiers,

organisent un petit-déjeuner de l’économie, demain jeudi, autour de la cybersécurité (1).

À destination des PME, il aura lieu de 8 heures à 10 heures à La Salamandre de Cognac,

avec Pierre Lorcy, qui a fondé Lorcyber l’an dernier, à Vannes. La société a ouvert une

agence à Champniers, en février. Son représentant, Didier Bégay, spécialisé dans la protection des données personnelles, dévoile les grandes lignes de ce rendez-vous.


Vous représentez Lorcyber en Nouvelle-Aquitaine. Quelle est la mission de cette

Société ?

Didier Bégay. C’est d’aider les PME à faire leur job, en ayant conscience des dangers sur

internet et en les aidant à s’y prémunir.


Aujourd’hui, elles n’ont pas conscience des dangers?


Non, c’est clair. Les patrons ont tendance à se dire : «Qui va s’intéresser à moi qui suis une

PME de province ?» Mais quelqu’un qui déploie une attaque va récolter tout ce qu’il peut

récolter. Et il est plus facile pour lui de s’attaquer au sous-traitant d’un sous-traitant de

Thales qu’au groupe Thales lui-même. En 2017, 76 % des entreprises de taille

intermédiaire ont été touchées.


Cette conférence, c’est pour faire peur, en fait ?


Il faut savoir quels sont les risques. Un virus peut couler une boîte, peut vous faire perdre

la confiance de vos clients. Mais il existe des solutions pour se protéger.

Il y a déjà tout un tas de nouvelles règles qui arrivent au niveau européen. Lorcyber vend

aussi des services pour répondre aux problématiques des entreprises: des solutions

techniques, des formations… Nous parlerons aussi, lors de cette conférence, de la

cyberassurance.


https://www.charentelibre.fr/


1 vue