• Margaux Carlier

Les start-up installées en village au PIBS de Vannes

Depuis la rentrée, le Village by CA, l’accélérateur de start-up du Crédit Agricole, est Le lieu économique tendance que tout le monde veut visiter. Ça tombe bien, une opération portes ouvertes est organisée jeudi 18 octobre. Visite guidée.


Une place du village, un maire et des villageois… Bienvenue au Village by CA. Inauguré le 7 septembre, l’accélérateur de start-up, créé par le Crédit Agricole au PIBS, commence à faire le plein de start-up et de curieux. Locaux lumineux, mobilier design, salles modulables et connectées… les pépinières d’entreprises traditionnelles prennent un coup de vieux… « Ici, ça fourmille. Entre les salariés des start-up qui vont et viennent, les partenaires qui les rencontrent où viennent utiliser les salles de réunion, les ateliers…, il y a toujours du mouvement » , nous accueille « madame le maire ».


Un maire et des villageois


Maire et créatrice de ce village, Catherine Laudic en est la principale animatrice. Seule différence avec une ville, ici la maire n’est pas élue mais désignée par le seul actionnaire du lieu, le Crédit Agricole, son employeur. Depuis le printemps dernier, elle y accueille une vingtaine de start-up, sélectionnée par un jury composé de membres du Crédit Agricole et de ses partenaires financiers.


Application de location de vélos entre particuliers, plateforme de téléconsultation en ligne, solution de cybersécurité…, les start-up sélectionnées sont ici chez elles pour deux ans. Certaines comme Talent Tube, plateforme d’offre d’emploi 100 % vidéo, y ont installé leurs salariés, d’autres comme l’avéenne Blob Enjeu ou Score n’Co ont gardé leurs locaux et viennent ici faire du coworking.


Un réseau plus qu’une pépinière


« Ce ne sont pas que des locaux, c’est avant tout un réseau » , explique Catherine Laudic, toujours branchée sur Steeple, le réseau social interne. « C’est une source d’information, un outil de travail et de partage. On y réserve les salles, partage ses informations… » Et elles en ont. Ici, contrairement à une pépinière, les start-up ne poussent pas. Déjà solides, elles accélèrent leur croissance en profitant des « parrains » , ces entreprises du bassin vannetais qui financent le fonctionnement du village.


« En étant ici, on s’appuie sur le réseau des partenaires du Crédit Agricole, qui sont des clients naturels. Ça permet de montrer qu’ils hébergent des start-up utiles à leurs clients » , éclaire Pierre Lorcy, fondateur de Lorcyber, start-up spécialisée dans la sécurisation des données informatiques des entreprises. Pour Franck Delalande, fondateur de Talents Tube, plateforme d’offre d’emploi 100 % vidéo, s’installer au Village, « c’était une évidence, ça répondait parfaitement à notre stratégie de développement. Le Village nous accompagne dans notre croissance et notre développement. »


Un lieu de formation et de rencontres


C’est que le village est animé ! Lors des conseils municipaux, madame le maire fait un tour de table pour recueillir les besoins de formations et de rencontres de ses administrés. Formateurs et experts en marketing, ressources humaines, levées de fonds, grandes entreprises… sont ensuite invités à intervenir au village. « Ça nous donne accès à des spécialistes et compétences auxquels on n’a pas forcément accès quand on est une start-up de quelques salariés » , apprécie Anthony Beliard, de Soyl, une petite start-up d’ingénieurs, experts dans leurs domaines, mais pas forcément en communication, marketing ou DRH.


Au village, il croise les parrains du village comme le groupe Daucy, dont les cadres viennent plusieurs fois par semaine au village, profiter de l’énergie et des idées des start-up. Les start-up, elles, bénéficient d’un lieu plus classe pour accueillir leurs clients. « C’est bon pour l’image » , confirme Jérôme Gainche, de Be Bike. Son voisin, Guillaume Lesdos, fondateur de Médaviz, start-up de consultation médicale en ligne, est du même avis et joue sur l’accès aux 24 villages by CA ouverts partout en France. « Être au village me permet d’avoir des locaux où m’installer et accueillir des contacts. Je suis partout chez moi. »


Jeudi 18 octobre, de 8 h 30 à 18 h, portes ouvertes du Village by CA, PIBS, 3, rue Louis-de-Broglie.


https://www.ouest-france.fr/bretagne/vannes-56000/vannes-les-start-installees-en-village-au-pibs-6018882


1 vue